agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Formation continue Portails : www - étudiants - personnels Formation continue

Vous êtes ici : Accueil > VAE > Qu'est-ce que la VAE ? > La procédure de VAE

Formation

La procédure de VAE

 
Parcours du candidat à une validation des acquis de l'expérience (VAE).
Accès direct : recevabilité de la demande | l'accompagnement | entretien avec les jurys de VAE | validation & prescription | souveraineté du jury | inscription au diplôme | frais du parcours | évaluation

La recevabilité de la demande

Après avoir pris contact obligatoirement avec la cellule VAE, le 1er dossier (livret 1), devra être déposé pour émettre :
  • une décision de recevabilité ou de non-recevabilité administrative de votre candidature,
  • un avis de l’enseignant-référent sur la "qualité" de vos connaissances et aptitudes.
L’avis sera rendu après un entretien avec l’enseignant-référent.

Attention : Cas de non-recevabilité de la demande
  • Tout candidat doit justifier d'un minimum de 3 ans d'expérience dans le domaine en lien avec le diplôme.
  • Un étudiant déjà inscrit dans un diplôme ne peut demander de VAE pour ce même diplôme la même année universitaire.
  • Une personne ne peut se présenter, la même année universitaire, à plusieurs diplômes du même cursus de formation s’il n’a pas acquis dans sa totalité le diplôme ou niveau précédent.

L’accompagnement

L’Université propose au candidat un accompagnement dans sa démarche de validation, pour décrire et analyser ses activités. Cet accompagnement est facultatif.
Avec l’aide de l’enseignant-référent, un 2e dossier (livret 2) sera élaboré mettant en évidence les compétences, aptitudes et connaissances en lien direct avec le diplôme demandé.
Si l’enseignant-référent a donné un avis défavorable lors de la 1ère phase de la procédure, il n’est pas tenu d’accepter la demande d’accompagnement du candidat.

À cette étape, le candidat s'acquittera de la deuxième partie du coût de la procédure.
 

Entretien avec le jury de validation des acquis de l’expérience

Le candidat sera reçu en entretien par un jury composé de 5 membres (professionnels et enseignants-chercheurs de l’université) qui évaluera sur la base du dossier présenté et des documents fournis ses connaissances, aptitudes et compétences et de l'échange.
Cette phase finale qui débouche sur l’organisation du jury nécessite le règlement de la dernière partie de la procédure.
 

Validation et prescription

Ce jury pourra après délibération :
  • soit valider totalement les acquis du candidat et lui décerner le diplôme ;
  • soit valider partiellement ses acquis.
    Dans ce cas, il se prononcera sur l’étendue de la validation accordée.
    Le jury pourra ainsi prescrire selon les connaissances et aptitudes non validées :
    - un complément de formation,
    - un test ou mise en situation,
    - des travaux de mise à distance de l’expérience acquise, par la production de dossier, mémoire…
  • soit lui refuser la totalité du diplôme demandé.

Le jury est souverain.

C’est le Président de l’Université qui notifiera au candidat la décision du jury de validation des acquis et sa prescription éventuelle.
La validation partielle d’un diplôme est acquise définitivement durant l'existence de celui-ci.
 

Inscription au diplôme

  • Après l’avis de l’enseignant-référent
    Si le candidat décide de poursuivre la procédure après l’avis de l’enseignant référent (cf. recevabilité), il devra s'inscrire au diplôme pour lequel il a formulé la demande de validation et régler le montant des droits nationaux. Cette inscription lui permettra de se présenter devant le jury VAE.
     
  • Après la décision du jury
    En cas de validation partielle et de prescription, il devra prendre, au titre de l’année suivante, une nouvelle inscription au diplôme et s'acquitter des droits nationaux, afin de pouvoir repasser devant le jury.

Frais du parcours prescrit

  • Si la prescription du jury porte sur des enseignements du diplôme, les tarifs « formation continue » seront appliqués selon le nombre d’Unités d’Enseignement restant à acquérir.
  • Si la prescription relève de modalités particulières (autres que les éléments pédagogiques du diplôme), il sera demandé au candidat d’acquitter une partie du coût du diplôme définie par le Responsable du diplôme, selon la nature de cette prescription.
  • Si la prescription conduit le candidat à suivre des formations hors de l’université Lyon2, il devra acquitter uniquement les droits nationaux d’inscription lorsqu'il se représentera devant le jury V.A.E.

Évaluation de la prescription réalisée

La prescription réalisée par le candidat est évaluée par le jury VAE à qui appartient la décision finale de validation.
Tous les éléments nécessaires à cette évaluation (mémoire, notes, etc.) seront transmis au jury VAE qui décidera de l’audition éventuelle du candidat.
Si une évaluation complémentaire est demandée, le candidat devra se présenter une nouvelle fois devant le jury VAE et s’acquitter du montant des frais liés à l’organisation du jury.

mise à jour le 23 juin 2017


Coordonnées

Service commun de formation continue (SCFC)
86 rue Pasteur - 69007 LYON
Fax : 04 78 69 74 26

Règlement intérieur de l'Université

Dispositions applicables à l'ensemble des usagers

Vos interlocuteurs

SCFC
Catherine HUET, ingénieure responsable de la cellule d’accompagnement VAE
04 78 69 72 65
catherine.huet@univ-lyon2.fr

- Isabelle SEUX, ingénieure conseil en formation continue
04 78 69 70 77
isabelle.seux@univ-lyon2.fr

IUT
Attention : pour toutes les demandes relevant de l’IUT, il convient de prendre contact directement avec le Service de formation continue de l’Institut :
Pascale MARCHIS MOUREN
04 78 77 44 86
iutfc@univ-lyon2.fr

À télécharger

- recevabilité : livret 1 [RTF - 3 Mo]

Université Lumière Lyon 2